4 dec à LONDRES

par Jean-Pierre GOBIN

Pour ceux qui ne connaissent pas Londres, sachez que cette capitale a l’immense avantage d’avoir la quasi-totalité de ses musées gratuits. Il y a aussi de superbes monuments et des magasins à profusion mais…aujourd’hui on va oublier tout ça !

J’avais donné rendez-vous à Hugo pour l’accompagner sur son lieu de stage afin de définir avec son tuteur les différents tâches et travaux qu’il pourrait faire...

Lieu de rendez-vous : première voiture du métro de la gare Turnpike Lane dans les environs de 7h30.

Nous voilà partis pour une petite balade de 53 minutes dans les transports pour nous rendre sur le chantier, car oui, Hugo découvre l’univers d’un chantier en phase finale avec un conducteur de travaux.

Nous arrivons sur un chantier dans la période importante qu’est la réception des travaux. Comme celle-ci a fait apparaître des obligations de correction de certains détails, les conducteurs de travaux sont un peu tendus car sous pression du planning à respecter...

Les ouvriers sont en train de finir les abords extérieurs. Nous nous installons dans le bureau de chantier qui se situe dans une des pièces du rez-de-chaussée du bâtiment, plans au mur, bouilloire et radiateur spécial chantier...

Nous faisons une rapide visite des extérieurs, puis nous regardons les plans ainsi que les plans d’exécution et notre cher membre de la French Team se voit attribuer plusieurs tâches dont celle de faire un relevé sur place du balcon existant puis de collecter des renseignements techniques sur le mode de réalisation et de fixation du balcon. Il doit traduire le tout en maquette numérique 3D...
Reste à savoir si Hugo ne va pas me maudire.

Notre rendez-vous avait aussi pour but d’échanger avec le conducteur de travaux pour qu’il assiste l’élève dans ses recherches techniques. Je pense que Hugo et son tuteur de stage ont pris conscience qu’ils pouvaient sans aucun problème se parler, communiquer. De plus lorsque Hugo aura besoin de renseignements, il pourra aussi communiquer très facilement par le biais de croquis... Donc c’est parti pour notre assistant en architecture.

Après avoir passé trois heures avec lui, je l’abandonne en lui souhaitant bon courage pour son analyse technique concernant les balcons voir photos...

Pendant ce temps une élève n’est pas en stage car elle n’a quasiment pas dormi. Elle a de la fièvre, a mal au ventre donc il faut changer de casquette et devenir conseiller en pharmacie et faire en sorte que la famille d’accueil prennent les initiatives adéquates sans oublier aussi de gérer le moyen de communication rapide et efficace que chaque membre de la French Team doit avoir (à savoir un téléphone ayant une ligne active)... Pas de chance la malade était la seule qui n’avait pas de carte SIM anglaise débloquée… C’est chose faite, tous ont maintenant son nouveau numéro de téléphone anglais...

Maintenant l’ensemble des membres de la French Team peut communiquer soit par SMS ou par appel téléphonique sans contrainte financière.

J’ai rencontré notre correspondant à Londres pour faire le point et régler les démarches en ce qui concerne les réservations des visites payantes à venir… J’en ai profité pour lui rappeler de laisser son moteur chauffer au cas où nous devrions accompagner quelqu’un à l’hôpital…

Non je plaisante, à demain...